pizuxblog


pcmanfm linker fini

j’ai retravaillé mon script dlc voire billet precedent :

Maintenant il est possible de faire un raccourci vers un dossier caché , le script ce relance si le lien existe déja et plus sympa il est possible de choisir l’icone : soit parmis une liste d’icone généric , soit manuellement en choisisant vous même ( selectionner BROWNSE)! enfin le script marche avec des nom de dossier composés et marche en français ou anglais suivant votre systeme.

pour tester tout ça téléchargez le ici :

copier coller le code dans un fichier et le rendre executable sinon ça ne fonctionne pas


bashman2 zenity return : ça marche lxde plus facile !

bon j’ai enfin réussi un script plug n play pour créer des raccourcis sur le bureau lxde vers n’importe lequel de vos dossier grace à zénity : du coup il y a une interface grafique bien plus convivial :
un des devs de lxde m’a donné un coup de main pour la première partie du script qui verifie la présence du dossier Desktop

je suis sous salix mais ça marche sur n’importe quel distro avec lxde et zénity

d’ abord ont choisi le répertoire à lier sur le bureau :

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

ensuite ont valide et l’on choisi sont gestionnaire de fichier ( pcmanfm par defaut lxde oblige ;)

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

et zou le raccourci ce creer sur votre bureau ! magique

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

j’ai rajouté le .desktop lxdir qui permet de lancer le script directement depuis le menu préférence de lxde

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

pour les nuls :

récuperer le script ICI puis renommer le en lxdir , rendez le fichier éxécutable avec la commande chmod +x ou click droit sur le fichier propriété permission cocher éxécuter ; maintenant clicker sur le fichier le script ce lance tout de suite

:pour l’installer et bénéficier d’une entrée dans le menu de lxde rien de plus simple ouvrez un terminal dans le dossier ou est situé le fichier lxdir et tapez

sudo chmod u+x lxdir ; sudo cp lxdir /usr/bin

maintenant créer un fichier nommé lxdir.desktop et mettre ceci dedans =
[Desktop Entry]
Name=lxdir
Comment[fr]=créer un raccourci sur le bureau
Exec=lxdir
Terminal=false
Icon=gtk-preferences
Categories=Settings;
Type=Application
NotShowIn=KDE;XFCE;GNOME;

derniere ligne droite copier lxdir.desktop vers /usr/share/applications:

sudo cp lxdir.desktop /usr/share/applications

Voila plus d’escuses pour ne pas aimer lxde ;p

ce script est utile

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

 


Bashman begins : créer des raccourcis sous lxde

Tout d’abord Bonne année 2010 à tous !!!!!!

Ça y est j’ai accouché avec douleur de mon premier script bash, c’est pas grand chose mais c’est déja un début :

la finalité sera de créer une petite interface grafique avec de nombreuses options permettant de créer des .desktop sur le bureau lxde ( j’ai déja des tas d’idées), lecteur cd audio , liens internet…. bref j’ai envie de rendre lxde plus accessible et plus conviviale :p

premier jet et éssaie : c’est un mini script qui permet de créer un raccourci sur votre bureau vers un dossier de votre /home :

Pour les nuls pire que moi , enregistrer ce texte dans un fichier, donnez lui un nom(script-a-la-con par exemple) , le rendre éxécutable avec chmod +x script-a-la-con puis le lancer avec sh script-a-la-con :

#!bin/bash

echo « créer un raccourci sur votre bureau lxde vers un dossier »

echo  »"

echo « choisissez et entrer le nom du dossier : »

echo  »"

cd ~ ; ls -d */

read name

cd /home/$USER/Desktop ; touch $name.desktop

echo « [Desktop Entry]

Name=←$name

Exec=pcmanfm %/$name
Icon=folder » >>$name.desktop

PS :il ya un probléme avec mon blog qui n’accepte pas les doubles quotes » emoticone le vrai script est dispo ICI

Comme vous pouvez le voir ce script ne peut créer pour l’instant qu’un seul raccourci à la fois, la faute à la fonction read, enfin plutot parce que je débute en fait , bref

 

to be continued ……………..

 


un peu de musique pour ce détendre : kungfu funky

Si comme moi vous kiffez lallo shifrin et tout particulierement la BO de Enter the dragon vous serez ravis de pouvoir télécharger gratuitement et en tout l’égalité la soundtrack de Invincible Tiger ; un jeu sympa sans plus mais avec des ziks bétons (malgré un pompage a 90 pour cent) : cliquez sur l’image

tiger


ASRock ion 330 : sous frugalware linux, we will we will frugalasrockyou!

asrockion.png

Mon vieux pentium IV ayant rendu l’âme j’ai longuement recherché un nouveau pc de petite taille pouvant acceuillir ma frugalware chérie ,pas facile de faire son choix dans la jungle des minipc.

Mais après voir googolé pendant de nombreuses heures je me suis laissé tenter par le asrock ion  : le pourquoi du comment en 11 points essentielles euh plutot 12 en fait:

  1. Il est rikiki
  2. Il est beau à mon goût, j’aime bien les cube rectangulaire noires qui prennent la poussière
  3. Il est livré sans wincroute microchiottes
  4. Les mise a jour du bios ce font idépendament de l’OS ( avec une simple clef usb)
  5. Le prix est accessible et ne subit pas encore la taxe carbonne (environ 300 euro)
  6. Il y a une sortie hdmi pour brancher sur ma super TV HD pour regarder des divx pas en HD du tout
  7. Il est silencieux en théorie ( euh en pratique c’est pas tout a fait ce que je pensais mais apres MAJ du bios c raisonnable)
  8. C’est pas pratique du tout ya pas de port usb en façade, ils sont vraiment cons chez ASRock! faut prevoir un hub usb du coup
  9. Il a un super intel atom dualcore 1.60 GH qui chauffe un peu le capot mais qui  est très stable (aucun plantage à déclarer après 3 semaines d’inextinction)
  10. Il est bio et ne consomme que 30watt
  11. frugalware current fonctionne impeccablement dessus tout les périphériques sont reconnus et ça c’est une nouvelle bien plus importante  que la refonte du R.M.I en R.S.A

  12. A oui j’oubliais pour les audiophiles : la carte son est de très bonne qualité avec une sortie optique que j’ai branché à mon convertisseur DAC zero relié à mes enceintes axiom M3 v2

Un petit rapelle quand même de ma mini galère d’installe de frugalware dessus.

J’ai tout d’abord tenté une première installe  avec le live cd netinstall avec interface graphique de fwife 0.5:

tout ce passe bien jusqu’au moment ou le systeme xconfig éssaie de configurer le serveur X et la c’est le drame : tout le système reste bloqué

je reboot comme un malpropre , donc problème avec X, hermier notre dev vinicole preféré m’indique que il ya un soucis connu avec les pc et les cartes mères faisant de l’hyper threading ( en passant un cat/proc/cpuinfo me donne 3 cpu marrant)

Il faut donc installer les drivers nvidia :

#pacman-g2 -S nvidia

puis lancer l’utilitaire de nvidia qui permet de remplir automatiquement le fichier /etc/X11/xorg.conf :

# nvidia-xconfig

Et voilou le tour est joué tout fonctionne, enfin après quelque jours  je me rend compte que le lecteur cd-dvd fonctionne mais qu’il est impossible de graver et de regarder le moindre dvd.

J’ai cherché des heures et des heures impossible de trouver la solution. En depit du bon sens j’ai donc réinstallé frugal  avec un cd netinstall current classique , tout c’est bien passé mais la encore toujours obligé d’installer les drivers nvidia.

Par contre au redémarrage le clavier était en qwerty : étant un bon français qui mange du saucisson et du rebloche j’ai donc rajouté ceci au xorg.conf dans la section « InputDevice »:

Section « InputDevice »

# generated from default
Identifier     « Keyboard0″
Driver         « kbd »
Option         « XkbLayout » « fr »
EndSection

Et depuis tout fonctionne à  merveille le graveur de dvd y compris , donc fwife en cause ou bien iso mal gravé ? (j’avais pas fait de md5sum gros vilain que je suis )

ps : frugalware est la seule distro ubuntu y compris qui permette d’installer les bon drivers pour la carte graphique du asrock ion depuis les depots emoticone

 

 


Dingoo a-320 , l’emulateur des pauvres : guide en directe de linux

Lorgnant depuis quelques temps sur la pandora linux et la gp2x wizz et vu l’etat de mes finances je me suis décidé pour une dingoo a-320 ,la « psp chinoise »malheureusement non encore open source.

 Dingoo a-320 , l'emulateur des pauvres : guide en directe de linux A320-3

Pour ceux qui ne connaissent pas la bête , voila le tableau :

Disponible en couleur noir ou blanc la dingoo est un émulateur de consoles(gameboy advance, neogeo, capcom, snes..), lecteur mp3, flac wma (pas encore de ogg), video divx sans conversion  ,radio , jeux 3d, lecteur .txt …..ayant 4 giga de memoire interne extensible grâce à un port mini sd.

Mais la ou cette console fait mouche c’est surtout au niveau qualité/ prix : 60 euro port compris chez dealextreme !

La belle est vraiment légère, peu encombrante ( pas loing d’une game boy micro advance), la qualité de l’écran est remarquable ,les plastiques sont vraiment de trés bonne facture ainsi que les boutons et croix joystick. Bref une console pour lutter contre la crise ( mais pas contre l’envahisseur chintoc:)

Le pakage comprend  une paire d’ écouteur en plastoc (recyclable vue la qualité audio) mais aussi un cable video permettant de brancher l’engin sur  une tv. L’autonomie des batteries est d’environ 7 heures ,rechargeable via usb ou adaptateur secteur inclus (format prise US) et ont boot sur l’engin en moins de 3 secondes ; que demande le peuple comuno-capitaliste mes amis !

Elle est fourni avec de nombreux jeux de base ( casse-brique, tetris etc…) et quelques jeux 3d d’une qualité équivalente a des jeux ps1 ( premiere génération ) , à noter le très bon 7 days salvation, un clone de silent hill/ resident evil.

Au chapitre des regret , le système pour baisser et augmenter le volume sonore qui fonctionne en utilisant la croix enfoncé + le bouton power, le bouton reset qui nécessite d’utiliser un trombonne ou une aiguille , quelques freezes sur certains jeux de temps à autre ,et un bruit de fond lorsque l’on branche un casque ( peut être un défaut isolé de ma propre bécane).

Dans l’ensembles les émulateurs ne s’en sorte pas trop mal à part l’ému megadrive, super lent (ont peut également overclocker le cpu grace à une application), mais restons lucide le firmware est le premier officiel et au vu des capacités de la machine et de la motivation des geeks fans d’émulation  le meilleurs reste a venir ( un kernel linux semble déjà fonctionner dessus).

C’est parfait tout ça me direz vous mais la compatibilité linux ça donne quoi ?

Premier branchement sous slitaz via usb, (cfdisk -l) la console n’est pas reconnu , tentative sous frugalware , ça y est elle apparait comme n’inporte quelle cle usb, par contre  impossible d’y acceder ni en ecriture ni en lecture , le probleme viens apparement d’un soucis de drapeau, merdinage de la partoche  impossible à résoudre après plusieurs essaies .

Seule solution un bon petit formatage avec gparted en fat32, tout fonctionne par contre , les emulateurs ne sont plus.

Pas de soucis un petit tour sur le site en plein essor de la communauté et je télécharge les émulateur par défauts ICI

IL ne reste plus qu’a copier tout ces fichiers dans le répertoire GAME mais également de créer  à l’intérieur les repertoires suivant :

CPS ( ou l’ont mettra ses roms cps1 au format .zip  et cps2  après conversion au format .cp2)

GBA (roms gameboyadvance au format .gba)

MVS (roms neogeo apres conversion au format .mvs)

SFC (roms super nintendo au format .smc )

md (roms megadrive au format .smd)

Pour convertir les roms  neogeo, en .mvs et les cps2 en .cp2 le seul moyen que j’ai trouvé sous linux est d’utiliser wine.

récupérer le soft de conversion ICI ensuite il faut télécharger et copier la librairie mfc42.dll dans votre ~/.wine/drive_c/windows/system32 sinon l’application .exe ne ce lancera pas.
Pour les roms cps2 la conversion s’éffectue  avec cps2converter  suivant le même principe.

Plusieurs mise a jour du firmware non officielle existe déja mais elles ne comportent pas beaucoup d’intérêt, et semblent difficile à réaliser directement depuis un nunux :s

Pour finir je vous lance quelques liens  incontournables qui j’espére vous donnerons envie de mettre la main au portefeuille afin d’acquérir cette merveilleuse  console.

Le site officiel

Le site de la communauté

Un site ou l’on trouve de nombreuses roms après inscription gratuite  http://www.romulation.net/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


world of goo dispo sous nunux : j’achete mon premier jeux sous frugalware !

Depuis plusieurs années que je suis sous linux et frugalware ( 4 ans sans windows!)j’avais complètement oublié ce que c’était d’acheter un logiciel proprio, et bien j’ai craqué pour le jeux world of goo après avoir testé la demo .

C’est un puzzle game drôlement bien foutu, musique, graphisme, ambiance , ce jeux mérite amplement ses 16 euros (20 $ par paypal).

Créé par une boite indépendante , j’applaudi avec mes deux palmes ce portage  linux entièrement francisé , qui ce lance en un clic avec un binaire. Seul regret: quand est ce qu’il yen avoir être en gpl ?

une petite vidéo

Image de prévisualisation YouTube

 

le site officiel : world of goo 

la demo : ICI

 

 


Éteindre son ordinateur depuis openbox,fluxbox,pekwm,windowmaker etc….

Super chiant *

j’essaie en ce moment de nombreux « windowsmanager » sous frugalware, et aucuns à part les « gros » kde,gnome,xfce,lxde , ne dispose d’un système pour éteindre, et  redémarrer son ordinateur, j’ai trouver la solution grâce à un petit script que j’ai légèrement adapté pour frugalware (merci le forum de archlinux)

Ça donne ceci :

screen script

 

Tout d’abord installez gxmessage

#pacman-g2 -S gxmessage

ensuite modifiez  votre fichier /etc/sudoers et mettez ceci à la fin (sudo doit etre installé bien entendu):

votreutilisateur ALL=NOPASSWD:/sbin/shutdown

Maintenant créez un fichier que vous nommerez par exemple shutdownall  dans lequel vous mettrez ceci :

#!/bin/bash

gxmessage « Etes-vous sur de vraiment vouloir éteindre l’ordinateur ? » -center -title « Quitter » -font « Sans bold 10″ -default « Annuler » -buttons « _Annuler »:1, »_Se deconnecter »:2, »_Redemarrer »:3, »_Eteindre »:4 >/dev/null case $? in

1)
echo « Exit »;;
2)
killall openbox;;
3)
sudo /sbin/shutdown -r now;;
4)
sudo /sbin/shutdown -h now;;
esac

j’utilise perso openbox j’ai donc mis 2)killall openbox;; a modifier suivant le windowmanager que vous utiliserez : pour fluxbox par exemple killall fluxbox;;

Rendez le fichier éxécutable et copiez le dans /usr/bin :

$ chmod +x shutdownall 

#cp shutdownall /usr/bin

Il ne vous reste plus qu’a créer un lanceur ou une entrée dans un menu de votre WM avec comme éxécutable shutdownall

Pratique et pas trop moche ;p
 


….de waterfoune , euh firefox à midori

Depuis quelques jours je me penche sur midori, ( merci bouleetbill)  car je deplore vraiment de nombreux bugs et foirage constant sur firefoufoune ( surtout une consomation élevé du cpu sur certains sites), mais voila j’ai voulu importer mes racourcis bookmarks firefox vers midori mais , pour l’instant c’est impossible depuis midori ! heureusement  en cherchant un chouillat sur gogol j’ai trouvé un site miracle qui permet de transformer les bookmarks.html de firefox en bookmarks.xbel de midori :

 http://www.linkagogo.com/go/Convert

Pour les nuls qui n’y comprenent rien ;)
What is the input format? mettre netscape

What is the output format?  XBEL

Location of the bookmark file?/home/votreutilisateur/.mozilla/firefox/z970ts7h.default/bookmarks.html

ensuite cocher Show in Browser

les bookmarks vont s’afficher sur votre page web au format xbel , il ne reste plus qu’a enregistrer la page sous un fichier bookmarks.xbel  et de le déplacer dans le dossier /~/.config/midori

to be continued……


Content-Transfer-Encoding: base64 ? : decodage de .doc doc

Depuis quelques temps je reçois sur ma boite mail des pièces jointes nommées noname, qui sont  en réalités des document.doc , malheureusement illisibles:  sous open-office ou abiword j’ai donc  le droit à un truc dans ce genre la =

–Apple-Mail-5-98654816
Content-Transfer-Encoding: base64
Content-Type: application/applefile;
name= »document.doc »
Content-Disposition: attachment;
filename= »document .doc »

AAUWBwACAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA etc…. pendant plusieurs pages

Je remercie grandement  Hermier ( un super-extra développeur français de frugalware porté tant soit peu sur les barils de pinard entre deux codes ;) ) qui m’a expliqué comment rendre un tel charabia exploitable!

D’après ce que j’ai pus comprendre le base64 est un mine utilisé par crosoft sous word afin de facilité  la lecteur des .doc sous Macchintoc (raté aussi bien sous nux que sous mac, mon beau père ne pouvant les ouvrir n’ont plus sous osx).

Afin de pouvoir convertir votre document il faut tout d’abord supprimer toutes les partis du texte lisible par un humain (comme vue ci dessus),

une fois qu’il ne vous reste plus que du bon charabia bien frais enregistrez le en .txt
Ensuite téléchargez et compilez (./configure,make, make install) le soft suivant :  base64 – encode and decode base64 files

puis dans un terminal lancer la commande comme suis pour convertir le fichier:

base64 -d votrefichier.txt  nouveaunom.doc

Le tour est joué votre .doc est opérationnelle maintenant.

 merci Hermier !


123

Haute-Fidélité / Multimédia |
Un catalan |
Stage d'Informatique dans l... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | siyana
| siyana
| Gestion Station bonetto